Les masques au cœur de la stratégie de déconfinement

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Masque à sécher

Le déconfinement progressif annoncé par le Gouvernement approche à grands pas, et l’accès aux masques par la population devient stratégique. Si le gouvernement a tenu à réserver les masques aux personnels soignants dans les débuts de la pandémie de Coronavirus, aujourd’hui ce dernier mesure l’importance de cette protection dans son plan déconfinement.

En effet, les spécialistes craignent une deuxième vague massive de malades à partir du 11 mai prochain – date prévue du déconfinement – et le port du masque vise à endiguer la progression de l’épidémie qui semble inévitable. Le port du masque va-t-il réellement permettre de limiter la casse ? Toujours est-il que Pharmaciens et Buralistes sont autorisés à vendre des masques désormais qu’ils devraient recevoir en millions ces prochains jours.

A noter toutefois que les masques jetables seront toujours réservés aux soignants, aux particuliers devraient être proposés des masques homologués en tissu, lavables à 60° et réutilisables pour un prix compris entre 3 et 5 euros. Attention aux arnaques qui pullulent sur Internet et qui proposent des masques à des tarifs prohibitifs et parfois non-homologués ! Un conseil : privilégiez votre pharmacien ou le bureau de tabac à proximité.

#deconfinement #masques #tissu #buralistes #pharmaciens #reutilisables #lavables #homologues #strategie #pandemie #epidemie #coronavirus  #11mai #vague #malades #plandeconfinement

Vous ^pouvez aussi lire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *