Entre Donald Trump et l’OMS, rien ne va plus

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Trump

Alors que les États-Unis est le pays le plus endeuillé par la crise liée au covid-19, en particulier dans la région de New York, et que le nombre de chômeurs explose, son Président demande des comptes à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), émanation des Nations-Unies installée en Suisse.

Si l’on connaît la défiance de l’homme pour les grandes institutions internationales, il n’en demeure pas moins que les États-Unis restent le plus grand contributeur financier avec près de 500 millions d’euros versés tous les ans à l’organisation.

Mardi dernier, Donald Trump annonçait donc la suspension de la contribution américaine le temps de diligenter une enquête. En ligne de mire, la mauvaise gestion de la crise sanitaire mondiale et les soupçons de complaisance de l’institution envers la Chine qui enflent de plus en plus. Reste que le coup porté à l’OMS est fracassant et devrait amener l’émergence de nouvelles réflexions autour de la coordination des pays sur les thématiques de santé.

Affaire à suivre donc…

#covid19 #coronavirus #trump #etatsunis #chine #morts #crise # économique #sanitaire #oms #nations unies #millions #euros #financier #complaisance #coordination #international

Vous ^pouvez aussi lire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *